30 citations sur le karaté



1. "Le Karaté vise à forger le caractère, améliorer le comportement humain, et cultiver la modestie, mais toutefois il ne garantit pas tout cela. " – Yasuhiro Konishi (fondateur du Shindo Jinen-ryu Karate)

2. "Plus vous comprendrez le Karaté, moins aurez le besoin de le modifier. " – Tsuguo Sakumoto (Maitre de Ryuei-ryu Karate)

3. "Beaucoup de professeurs de karaté enseignent un style édulcorée (aucune action de hanche et aucune profondeur de poing) de sorte qu’il est facile de voir que ces enseignants n’ont pas de connaissances approfondies. Vous êtes ce que votre professeur est, si il sait beaucoup de choses, vous devriez être en mesure d’appliquer ces connaissances. " – Yuchoku Higa (fondateur du Kyudokan Dojo, Okinawa)

4. "Le Karaté n’a pas de philosophie. Certaines personnes pensent que la tradition du karaté est venue du bouddhisme et que le Karaté a un lien avec l’absolu, l’espace et l’univers, mais je ne crois pas à ça. Ma philosophie est de faire tomber mon adversaire, grâce à l’utilisation d’une seule technique. Un seul coup de grâce. " – Mikio Yahara (Ancien champion de la coupe du monde, connu pour avoir battu à lui seul 34 yakuza, assommé un gangster armé, et participant à une compétition malgré une blessure au couteau)

5. "Dans le passé, il fallait trois ans environ pour apprendre un seul kata, et le plus souvent même un expert avec des compétences considérables ne connaissait que trois ou cinq kata au maximum. " – Gichin Funakoshi (fondateur du Karaté Shotokan)

6. "Pour tous ceux dont la progression reste entravée par des distractions liées à l’ego, laissez humilité (la pierre angulaire spirituelle sur laquelle repose Karaté) vous rappeler de placer la vertu avant le vice, les valeurs avant la vanité et les principes avant les personnalités. " – Sokon ‘Bushi’ Matsumura (Grand maitre de Karaté)

7. "Une fois qu’un kata a été appris, il doit être pratiquée à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’il puisse être appliquée en cas d’urgence, la seule connaissance du déroulement d’une forme de Karaté est inutile. " – Gichin Funakoshi

8. "Un kata n’est pas fixe ou immobile. Comme l’eau, il est en constante évolution et il s’adapte à la forme du récipient qui le contient. Cependant, le kata n’est pas une sorte de belle danse de compétition, mais un art martial grandiose de l’auto-défense, qui détermine la vie et la mort. " – Kenwa Mabuni (fondateur du Shito-ryu Karaté)

9. "Dans l’ancien temps, nous nous sommes entrainés au Karaté en le considérant comme un art martial, mais maintenant ils s’entraînent Karaté comme un sport de gymnastique. Je pense que nous devons éviter de traiter le Karaté comme un sport. Il doit être un art martial à toute époque ! Vos doigts et le bout de vos doigts doivent être comme des flèches, vos bras doivent être comme du fer. Vous devez penser que si vous donnez un coup, vous essayez de tuer l’ennemi. Si vous frappez, vous devez chercher à tuer. Si vous frappez, vous frappez à mort. C’est dans cet esprit que vous avez besoin afin de progresser dans votre formation. " – Choshin Chibana (fondateur du Kobayashi Shorin-ryu Karaté)

10. "Nous devrions ouvrir le Karaté au public et recevoir des critiques, des opinions et des études d’autres artistes de combat de premier plan. " – Chojun Miyagi (fondateur du Goju-ryu Karaté)

11. "Rien n’est plus dangereux pour le monde qu’un art martial qui n’est pas efficace dans la réelle auto-défense. " – Choki Motobu (fondateur du Motobu-ryu Kempo un célèbre combattant des rues d’Okinawa)

12. "Mon Karaté ancien et original n’a pas été facilement accepté par tout le monde. Ils pensaient que c’était trop obsolète et trop brut. Je pense que c’était tout simplement trop difficile ou peut-être mes méthodes d’entraînement étaient trop dures. Quoi qu’il en soit, c’était la façon dont j’ai appris et de la façon dont j’ai enseigné. Ce n’est que plus tard, quand les Américains sont venus pour apprendre, que j’ai changé mes habitudes. " – Hohan Soken (fondateur du Matsumura Seito Shorin-ryu Karaté)

13. "Un berger a le devoir de prendre son bétail à la rivière tous les jours, mais c’est à l’animal de boire l’eau" – Masutatsu Oyama (fondateur du Karaté Kyokushinkai)

14. "Récemment, certains Karate-ka ont utilisé des noms à consonance drôles et étranges pour leurs propres styles de karaté. Un Karate-ka de ce genre n’a pas une réelle compréhension ou la connaissance du Karaté orthodoxe ou il n’a pas confiance dans sa capacité en tant que Karaté-ka. Il utilise ces noms burlesques de son propre style de karaté comme une réponse évasive quand il a du mal à démontrer une technique très difficile, voire incomplète. […] Le Karaté n’a pas de style. Le Karaté moule l’individu pour qu’il soit le seul objet de la défense ou de l’attaque et, par ce biais, il enseigne le concept fondamental de l’auto-défense. " – Kanken Toyama (fondateur du Shudokan Karaté)

15. "Un étudiant correctement versé dans une technique pourra naturellement voir les points correspondants dans d’autres techniques. Un coup de poing supérieur, un coup de poing inférieur, un coup de poing avant et un coup de poinçon inversé sont tous essentiellement les mêmes. En regardant la trentaine de kata, il devrait être capable de voir que ce sont essentiellement une poignée de variations. " – Gichin Funakoshi

16. "Nos professeurs ne nous donnaient pas une explication claire du kata au bon vieux temps. Je devais trouver les caractéristiques et la signification de chaque forme par ma propre étude et mon propre effort, en répétant les formes du kata lors de l’entrainement. " – Tsuyoshi Chitose (fondateur du Chito-ryu Karate)

17. "Même dans les quarante années de pratique du Karaté, les changements ont été nombreux. Il serait intéressant de pouvoir remonter dans le temps, au moment où les kata ont été créés, et les étudier. " – Shigeru Egami (fondateur du Shotokai Karaté)

18. "Vous pouvez vous entraîner pendant une longue période, mais si vous déplacez simplement vos mains et les pieds et sautez haut en bas comme une marionnette, votre apprentissage du Karaté n’est pas très différent de l’apprentissage d’une danse. Vous n’aurez jamais atteint le cœur de la question, vous avez omis de saisir l’essence même du Karaté. " – Gichin Funakoshi

19. "Ne tombez pas dans le piège de penser que juste parce qu’un kata commence à gauche que l’adversaire attaquera toujours par la gauche. " – Kenwa Mabuni

20. "L’esprit en premier, la technique en second. " – Gichin Funakoshi

21. "Le Karaté ne peut être suffisamment appris dans un court espace de temps. Comme un taureau engourdi, même s’il se déplace lentement, il finira par couvrir un millier de kilomètre. De même, pour celui qui décide d’étudier le karaté avec diligence deux ou trois heures par jour. Après trois ou quatre années d’efforts inlassables sont corps subira une grande transformation révélant l’essence même du karaté. " – Anko Itosu (Le grand père du Karaté moderne)

22. "Le Karaté peut être considéré comme le conflit en vous-même, ou une vie marathon qui ne peut être gagné que par l’autodiscipline, la dure formation, et vos propres efforts créatifs. " – Shoshin Nagamine (fondateur du Matsubayashi-ryu Karaté)

23. "Un coup de poing devrait rester comme un trésor dans le manche. Il ne devrait pas être utilisé sans discernement. " – Chotoku Kyan (pionnier du Shorin-ryu Karaté)

24. "Les techniques de kata ont leurs limites et n’ont jamais été destinés à être utilisés contre un adversaire dans une arène ou sur un champ de bataille. " – Choki Motobu

25. "Peu importe à quel point vous excellez dans l’art de «Ti" (Le père du Karaté d’Okinawa), ou dans vos projets scolaires, rien n’est plus important que le comportement et l’humanité dont vous faites preuve dans la vie quotidienne. " – Junsoku Uekata (Maitre Confucius)

26. "Tous les kata utilisent des postures (Kamae). En fait, il existe plusieurs types de postures et de nombreux types de kata. Alors que l’apprentissage de ces postures ne doit pas être totalement ignoré, il faut faire attention de ne pas perdre de vue que ce sont juste des formes ou des modèles de genre, c’est la fonction de leur application qui doit être maîtrisé. " – Choki Motobu

27. "Le but ultime du Karaté est de vaincre les adversaires dans une véritable situation de vie ou de mort" – Teruyuki Higa (pionnier de l’Okinawa Kempo Karate aux USA)

28. "Le but ultime du karaté ne réside pas dans la victoire ou la défaite, mais dans la perfection du caractère de celui qui le pratique" – Gichin Funakoshi

29. "Il n’y a pas de place dans le Karaté contemporain pour différentes écoles. Certains instructeurs, je sais, prétendent avoir inventé de nouveaux et inhabituels kata, et donc ils s’arrogent le droit d’être appelé fondateurs d’une «école". En effet, j’ai moi-même entendu mes collègues être appelés par «l’école Shotokan", mais je m’oppose vivement à cette tentative de classification. Ma conviction est que toutes ces «écoles" devraient être fusionnés en un seul, de sorte que le Karaté puissent progresser convenablement dans l’avenir. " – Gichin Funakoshi

30. "Le Karaté est une étude de toute une vie. " – Kenwa Mabuni

logo Blancke Academy
Logo Facebook Logo Google Plus