Les différents style de karaté - 1ere partie

Karaté freestyle américain. Le freestyle américain (ainsi nommé par Dan Anderson) n’est pas un style à proprement parler mais plutôt une méthode d’entraînement non orientale. Cette méthode met l’accent sur vos propres compétences et capacités plutôt que de vous forcer à vous conformer à quelque idée préconçue de ce que telle ou telle technique est supposée être.

Kempo américain. Le kempo américain ou kenpo (loi du poing américaine) est un art éclectique développé par l’hawaiien Ed Parker. Il s’inspire principalement du kara-ho kempo que Parker a appris de William Chow, mais trouve également ses influences dans différents arts martiaux occidentaux, chinois, japonais et hawaiiens comme le kosho ryu kenpo. Ed Parker a officialisé de nombreux concepts issus de ces arts qui à l’origine n’avaient pas de nom spécifique. Le kempo donc, combine mouvements circulaires et évasifs à des coups de poing et de pied linéaires. Cette technique est orientée vers le self-défense « de rue » et permet une interprétation relativement libre ayant mené de nombreux américains à créer différentes variantes.

Note : en japonais, les consones « n » et « m » ont le même symbole, ce qui rend les deux termes « kenpo » et « kempo » identiques. Le kempo constitue une famille de différents arts mais ses différentes orthographes ne font référence à aucune variante spécifique.

Cha Yon Ryu. Le Cha Yon Ryu (voie naturelle) est un art martial éclectique et relativement récent, créé en 1968 par Kim Soo à Houston (Texas). Le Taekwondo et le Shotokan Karaté lui apportent de techniques de coups de pied, des positions fortes ainsi que des frappes et des parades directes et linéaires. L’Okinawa-te apporte quant à lui des mouvements circulaires non sans quelque angularité et le Quanfa Gongfu donne quant à lui des mouvements fluides et circulaires. Le Hapkido permet la défense contre les coups, prises et attaques armées ainsi que des techniques de chute et de propulsion. Les étudiants aspirent à observer le Dojang Hun (le serment du hall d’entraînement) : il consiste à rechercher la perfection de caractère, vivre la voie de la vérité, de la foi, du respect des aînés et de la maîtrise de soi et de sa propre violence.

Karaté Full Contact. Le full contact a été inventé au début des années 1070 par Mike Anderson et Jhoon Rhee. Similaire à la boxe, il consiste à mettre son adversaire K.O ou a gagné sur décision des juges. Contrairement à la boxe cependant, les coups de pied y sont autorisés et un minimum de coups de pied doit être porté à chaque round.



Retour au blog

logo Blancke Academy
Logo Facebook Logo Google Plus