Les différents styles de karaté - 2e partie

Goju-Ryu. Le Goju-Ryu a été développé dans les années 1930 par Miyagi Chojun à partir de techniques provenant du karaté d’Okinawa et du kempo chinois. Il s’apparente à la synergie du « go » dur et du « ju » doux, à l’instar du yin et du yang. Ainsi, aux mouvements linéaires sont ajouté les mouvements circulaires. Les enchaînements sont travaillés lentement en mettant l’accent sur la respiration.

Isshin-Ryu. L’Isshin-ryu a été inventé à Okinawa en 1954 par Shimabuku Tatso en tant que combinaison du Shorin-ryu (à 90%) et du Goju-ryu (à 10%). Il utilise des coups de pieds bas, des positions rapides et l’utilisation créative de l’environnement pour le combat de rue. Il enseigne également l’utilisation du kusarigama. L’Isshin-ryu met l’accent sur :

Les coups de poing et coups de pied qui prolongent une position naturelle, se débarrassant ainsi des mouvements inutiles pour vos donner un avantage tactique sur les adversaires utilisant d’autres techniques. Il insiste également sur la maîtrise des techniques à la fois au pied et à la main en faisant une forme de karaté plus versatile plus ou moins dénuée de points faibles.

Il enseigne également des techniques de combat rapproché pertinentes dans le cadre de « combat de rue », en faisant un style de karaté plus réaliste.
Les coups de poing et coups de pied secs permettent par ailleurs au membre de ne pas se déplier totalement et de se rétracter immédiatement (évitant une élongation excessive des genoux et des coudes) ce qui assure une attaque et un repli rapide sans exposition prolongée en cas d’échec.

Enfin, les parades sont effectuées à l’aide des zones musculaires de l’avant-bras, plutôt qu’osseuses. Le pouce reste quant à lui sur le dessus du poing fermé plutôt que replié sur l’index et le majeur (cela renforce le poing et évite les chocs trop importants lors des frappes.
Le poing vertical, pour finir, permet d’accroître la vitesse de frappe.

Karate Connection : une école américaine de kempo créée par Chuck Sullivan



Retour au blog

logo Blancke Academy
Logo Facebook Logo Google Plus